INFORMATIONS IMPORTANTES SUR LE CORONAVIRUS
21/09/2020

Sinueuses, rapides ou pavées : la Mustang Mach-E 100% électrique à l’épreuve des routes européennes

Qu'il s'agisse de tests sur des lacs gelés, dans des déserts brûlants ou à l'aide de simulateurs de conduite dernier cri, les équipes d'ingénieurs Ford ont travaillé pour développer une Mustang Mach-E 100% électrique qui offre une véritable expérience de conduite "Mustang” aux utilisateurs du monde entier.

Nous contacter


Et lorsqu'il s'agit de savoir exactement ce qui fait battre le cœur des conducteurs européens, ou ce qui les aide à se détendre et à se relaxer, personne ne les comprend mieux que l'équipe du centre d'essais de Ford à Lommel, en Belgique.

Ici, des caractéristiques uniques de suspension, de direction, de motorisation et même de technologie d’aides à la conduite ont été collectées pour proposer une Mustang Mach-E qui correspond en tous points aux attentes des conducteurs européens.

"Avec les technologies actuelles, nous pouvons adapter virtuellement un véhicule de sorte que nos premiers prototypes sont immédiatement en bonne voie pour offrir les bons réglages - cependant, les 10 % restants à définir sont critiques et ne peuvent être définis que sur route", a déclaré Geert Van Noyen, directeur de la dynamique des véhicules chez Ford Europe.

La clé du caractère intrinsèquement sportif de la Mustang Mach-E réside dans les moteurs électriques et dans la position de la batterie située au centre, sous le plancher, pour un centre de gravité le plus bas possible.


Les autoroutes rapides d’Allemagne, les pavés belges, les graviers français...


En utilisant les 100 km de pistes d'essai de Lommel - qui recréent des revêtements routiers allant du pavé belge aux graviers français, et présentent des répliques de revêtements routiers de pays tels que le Royaume-Uni, l'Allemagne et l'Espagne - les ingénieurs Ford ont donné à la Mustang Mach-E une touche européenne spécifique.

Les routes européennes sont généralement plus étroites et sinueuses, avec des limitations de vitesse plus élevées que dans d'autres régions du monde. Cela exige des réglages spécifiques et c’est pour cela que la Mustang Mach-E a été spécialement configurée au niveau des amortisseurs, des suspensions et des barres antiroulis.

Même les pneus ont été spécialement choisis pour offrir l'équilibre idéal entre l'adhérence et le confort de conduite sur la grande diversité des routes et les conditions météorologiques européennes.

La douceur de conduite et la tenue de route de la Mustang Mach-E sont encore plus essentielles pour les vitesses élevées rencontrées sur les autoroutes européennes. L'évaluation des caractéristiques à grande vitesse de ce modèle 100% électrique - y compris le confort intérieur - a été réalisée sur des autoroutes allemandes à 220 km/h et sur l’ovale incliné de 4,2 km, de la piste de Lommel.

"Grâce à l'énergie 100% électrique, la Mustang Mach-E est silencieuse, ce qui rend encore plus importante l’isolation phonique et les vibrations non désirés", a déclaré M. van Noyen.

Les technologies d'aide à la conduite, notamment le régulateur de vitesse adaptatif avec fonction Stop & Go, la reconnaissance des panneaux de signalisation et le maintien au centre de la voie, sont capables d'interpréter les panneaux de signalisation et le marquage au sol sur tout le continent, afin de garantir au conducteur la même expérience de conduite intuitive et sans stress, quel que soit leur lieu de résidence, de travail ou de vacances.

De plus, la puissance électrique fournit instantanément permet d'obtenir des sensations sportives privilégiées par les conducteurs européens. Le système de transmission intégrale de la Mustang Mach-E applique le couple indépendamment aux roues avant et arrière pour améliorer l'accélération et la tenue de route. Les ingénieurs Ford ont rigoureusement testé le système pour s'assurer qu'il fournit la quintessence de la sensation de la propulsion arrière de la Mustang dans des conditions allant de la neige scandinave à l'été espagnol.

Ford a également récemment effectué une tournée en Norvège - l'un des marchés européens les plus volontaristes en matière de véhicules électriques - avec la Mustang Mach-E, ce qui a permis de mieux comprendre le fonctionnement quotidien du modèle grâce à l'infrastructure de recharge existante.


14% d’autonomie après 484 km pour la version à traction intégrale


Dans des conditions réelles, le modèle à batterie à autonomie étendue et à traction intégrale, dont l'autonomie visée est de 540 km, a dépassé les prévisions, parcourant 484 km sans arrêt d'Oslo à Trondheim, terminant même le trajet avec 14 % de capacité de batterie restante.

La Mustang Mach-E est conçue pour offrir jusqu'à 610 km d’autonomie 100% électrique sur la version à autonomie étendue et à propulsion. Les derniers tests montrent que le temps de charge s'est amélioré de près de 30 % par rapport aux premières estimations, atteignant une moyenne de 119 km d'autonomie en 10 minutes grâce à la recharge rapide IONITY, lorsqu'elle est équipée d'une batterie à autonomie étendue et sur le modèle à traction arrière.



Actualités



Conditions générales Politique de confidentialité Recrutement